la magie de la voyance

voyance gratuite
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Georges Livraga ou l'écologie spirituelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cindy
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 27392
Age : 42
Localisation : region toulousaine
Date d'inscription : 13/12/2004

MessageSujet: Georges Livraga ou l'écologie spirituelle   Mer 30 Mai - 20:10

Georges Livraga ou l'écologie spirituelle

Poète, philosophe, écrivain, Georges Livraga s'intéresse depuis très longtemps aux élémentaux et à l'ésotérisme. Ses écrits sont passionnés, il parle des esprits de la nature comme s'il avait séjourné chez eux. Peut-être est-ce vraiment le cas ? Il rapproche le monde de la féérie avec la métaphysique et la création du monde. Au fil de ses chapitres, le plus fin connaisseur découvrira des races d'élémentaux qui lui étaient jusqu'alors inconnues.

Son livre, "Les esprits de la nature", a été traduit en anglais, portugais, grec et suédois. Lui aussi nous propose de renouer avec ce peuple pas si invisible que celà pour celui qui sait observer et être patient. Souvenez-vous, pour découvrir ce monde, vous devez y être préparé. Vous devez être un ami de la nature, sensible aux vibrations qu'elle vous envoie lorsque vous vous promenez en forêt. Vous êtes-vous déjà reposé contre un arbre pour sentir le fluide coulant derrière l'écorce ? Avez-vous déjà observé silencieusement un animal ? Vous sentez-vous revivre au contact des montagnes, forêts et océans ? Alors, tous ces chapitres sont pour vous...
Georges Livraga est un des premiers à avoir évoqué la notion d'un univers en tant qu'être vivant... dans un livre sur les élémentaux. Selon lui, une définition réelle de l'univers serait : le Mégacosme. Il y mêle bien sûr ce que nous connaissons déjà : les étoiles, galaxies et matériaux séparés par des millions d'années lumières. Mais Livraga comprend également l'invisible dans cette définition : le Mégacosme comprend l'éternité, l'immatériel, le non perceptible et même le non concevable. Pourquoi donc inclure dans une définition humaine des éléments non concevables ? Sans doute parce que la nature humaine réelle peut concevoir bien plus de choses que nous ne l'imaginons...

Certains seront surpris par ces thèmes. Pourquoi rapprocher les fées, elfes ou gnomes de ces mystères ? Tout simplement parce qu'ils font partis du grand tout. Les élémentaux font partis de la source, et nous ont précédé sur terre. Méditez sur cette phrase de notre auteur "La foi est le coeur de toute intelligence". En quoi avez-vous la foi... avez-vous la foi en vous-même ? C'est sans conteste la première des foi à se forger. Vous serez alors paré à croire au monde de la féérie.
"Une bonne ouverture est celle de connaître d'autres dimensions, là où demeurent toutes sortes d'êtres que l'homme percevait quand il n'était pas contaminé intérieurement et extérieurement". De nombreux chapitres de ce site traitent de ce sujet.

Découvrez quelques secrets de Georges Livraga... Voici une sélection de citations de son ouvrage, "Les esprits de la nature", paru aux Editions Nouvelle Acropole.



Les Gnomes et les Nains, éternels enfants

Selon l'étymologie grecque, "gnome" signifie : "celui qui vit à l'intérieur de la terre". Il existe une variété si grande d'esprits des éléments qu'elle englobe aussi bien les nains dont parle le folklore de tous les pays, que les monstres ( employé au sens latin de "prodiges" ). La terre solide est le milieu dans lequel ils vivent, comme l'air est celui des hommes. Ils ne trouvent d'autre résistance dans les roches les plus dures que celle que les hommes rencontrent dans les rafales de vent.

Les gnomes n'émettent pas de sons et ne les perçoivent pas, même lors de leur stade maximum de matérialisation. Ils fuient le soleil et aiment la lumière de la lune, celle des petites bougies et des vers luisants. De nature tranquille, ils ont l'habitude de rester longtemps immobiles. S'ils le désirent, les gnomes peuvent se déplacer à une très grande vitesse et être immédiatement la où ils veulent être. Ainsi, ils rendent de petits services aux mages qui travaillent avec eux. Espiègles, ils font des tours psychiques pour que les adultes égarent de petits objets, tels que crayons, lunettes, aiguilles, clous.

Les Fées, danseuses des forêts

Gouvernées par la lune, elles aiment se réunir dans des endroits éloignés de toute présence humaine et danser en cercle dans les prairies entourées de bois. Habiles en magie, en sorcellerie et en enchantements, elles inspirent aux guérisseurs leur art étrange et grossier à la fois, où se mêlent l'intuition et le souvenir mutilé d'une science perdue.

Le parfum et le double des riandises les attirent auprès des humains dont la compagnie ne leur est toutefois pas agréable. Elles aiment les sons harmonieux et les formes géométriques circulaires. Elles sont d'aspect féminin et ne sont pas la contrepartie des gnomes, comme on le croit vulgairement.

Les Sirènes et Néréides, déesses ensorceleuses

Selon la médecine antique, les sirènes avaient la capacité de réaliser des guérisons extraordinaires de personnes qui se baignaient dans leurs eaux. Elles étaient utiles aux mages qui pouvaient lire des augures dans la lumière lunaire ou "chemin d'argent" de la pleine lune se réfléchissant dans la mer tranquille. Une autre variété de sirènes apparaît les nuits où les vagues deviennent phosphorescentes et son saturées de formes animales, comme les noctiluques.

Les Néréides sont de puissants esprits féminins de la nature qui servaient d'escorte à Aphrodite, celle qui est "née de l'écume". Elles peuvent atteindre de grandes profondeurs et habitent dans les grottes submergées. Leur position élevée dans la hiérarchie en faisait les compagnes d'Amphitrite, épouse de Poséidon, roi de la mer et des grottes souterraines.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cindy-voyance.com/
cindy
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 27392
Age : 42
Localisation : region toulousaine
Date d'inscription : 13/12/2004

MessageSujet: Re: Georges Livraga ou l'écologie spirituelle   Mer 30 Mai - 20:10

Les Ondines et les Nymphes

Le mot "Ondine" vient du latin "onde", signifiant "vague". Les Ondines vivent dans les fleuves, spécialement dans les endroits où ils coulent entre les rochers et se déversent en cascades et écumes bruyantes. D'autres variétés sont marines et vivent sur les côtes et les plages, dans des endroits retirés où il y a des cavités. La partie supérieure de leur corps ressemble à celui d'une femme et la partie inférieure, indéfinie, à une étoffe humide.

Les nymphes, dont le nom provient du latin "lympha", eau, et du grec "nïmphe", en relation avec les fontaines et les sources, sont des Elémentaux d'apparence féminine d'une grande beauté. Elles vivent dans les lacs et les eaux tranquilles. Elles sont aussi gardiennes des sources cachées de la forêt. Dans l'antiquité, on les disait gardiennes des tourbillons.

Les Sylphes et les Elfes

Les Sylphes vivent exclusivement dans l'air. Ils sont très difficiles à percevoir étant donnée leur nature instable et fluide. Ils se déplacent par mouvements très rapides, de telle façon que pour les étudier, même sommairement, il faut les "fixer" sur quelque chose qui ne bouge pas. Ceci rend les sylphes furieux et leur cause de la douleur. Ce n'est pas tant le fait d'être attaché qu'ils craignent, mais celui d'être privé de mouvement sans lequel ils ne peuvent vivre et meurent.

La lumière excite les elfes et l'obscurité les calme. Ils aiment les sons doux, les couleurs et la lumière qui se reflète dans les miroirs qui ne sont pas très polis. Ils possèdent de petites aildes semblables à celles des libellules et des papillons, mais plus belles, plus éthérées et en constant mouvement, à la manière des colibris. Ils font des rondes en se tenant par la main et provoquent des enchantements bénéfiques. Leur taille peut atteindre la grandeur de la paume d'une main ou être inférieure à un centimètre.

Les salamandres

On peut voir ces élémentaux dans le feu des cheminées. Ils ressemblent à des serpents noirs en position verticale de préférence, qui se déplacent rapidement et se tordent sur eux-mêmes. La taille des salamandres varie, allant des petits vers qui s'agitent dans les fourneaux et les feux, jusqu'aux très grandes salamandres qui créent les curieuses formes des éclairs et de la foudre.

Moeurs de vie des élémentaux

Chaque élémental travaille et vie pour soi dans une relation de camaraderie très étroite avec les autres, et mis à part quelques rancunes peu sérieuses, il sait qu'il peut compter sur les autres, bien qu'il ait à coeur de ne pas interférer sans nécessité dans le travail d'autrui.

Les élémentaux ont des rapports étroits avec le règne humain si, par une vie plus proche de la nature, nous leur permettions de s'approcher de nous. Ils veillent infatigablement sur certains travaux comme l'aura des plantes, feuille par feuille, et des prés brin par brin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cindy-voyance.com/
cindy
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 27392
Age : 42
Localisation : region toulousaine
Date d'inscription : 13/12/2004

MessageSujet: Re: Georges Livraga ou l'écologie spirituelle   Mer 30 Mai - 20:11

Leur forme de société est comparable à une Théocratie. Chaque groupe a un monarque qui remplit, en outre, des fonctions que nous pourrions qualifier de religieuses. Son mandat n'émane ni d'élections nu d'un consensus, mais de la grâce accordée par l'Esprit, le Génie ou le Totem de la tribu.

Leur société est si harmonieuse que lorsque, exceptionnellement, l'un d'entre eux se trouve sous l'influence d'un être humain, les autres font ses travaux en cours et l'aident de tout leur possible à ce qu'il remplisse au mieux sa nouvelle tâche. D'une certaine manière, c'est pour eux une joie innocente et douce qu'un membre du règne humain qu'ils admirent beaucoup, se comporte de façon bienfaisante et respectueuse envers l'un des leurs.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cindy-voyance.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Georges Livraga ou l'écologie spirituelle   

Revenir en haut Aller en bas
 

Georges Livraga ou l'écologie spirituelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la magie de la voyance :: ESOTERISME :: MELI-MELO D'UN AUTRE MONDE :: LES ELEMENTAUX-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit