la magie de la voyance

voyance gratuite
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Anges pour les religions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melanie
membre de qualite
membre de qualite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1369
Age : 32
Localisation : Frankfurt, allemagne
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Les Anges pour les religions.   Mar 20 Mar - 23:28

Pour le Judaisme :


Les anges sont les messagers de Dieu envoyé auprés des Hommes. Ils apparaissent trés tôt dans la Bible. Il y a des anges exterinateurs comme celui qui frappe tous les premiers né en Egypte pour que les Hébreux soient chassés par Pharaon. Mais ils sont plus souvent protecteurs, comme celui envoyé par Dieu pour veiller sur Moise. Ces anges ont parfois un nom. Ainsi Michaeil est l'archange protecteur du peuple de Dieu. Dans le livre de Daniel,l'ange qui interprete les visions du pophetes s'apelle Gabriel. Il y a également Raphaèl, qui apporte la guérision. Il y a eu des anges rebelles, menés par Satan.

Pour le Christianisme


Les anges sont issus de l'Ancien Testament. C'est d'ailleurs l'archange Gabriel qui annonce à Marie qu'elle va donner naissance à Jésus. Ils sont génèralement représentés dans l'art religieux sous la forme de créatures ailées au sexe indéterminé. On note une hiérarchie des anges, il y a les Chérubins, des séraphins, des anges et des archanges ( je ferais des recherches sur ces différentes types d'anges.) Ils sont toujours présents, chaque personne peut avoir unange gardien.

Pour L'Islam


Les Anges sont inférieurs à l'homme bien qu'émanant directement de Dieu.C'est l'ange Gabriel qui a transmis le Coran à Mahomet.
L'Islam affirme la présence d'autres êtres invisibles, les djinns ( possibilité de chercher d'autres infos dans quelques temps) qui ont un statut à peu pés éaquivalent à celui des hommes et reçoivent eux aussi les messages et les épreuves de Dieu.

Pour Le bouddhisme


Dans la tradition Bouddhique, ce qui se rapproche le plus de ce que nus appelons "anges" 's'appelle un, bodhisattva. Les bodhisattvas sont des êtrs qui par compassion, retardent leur entrée en nirvana pour sauver les autres êtres. Les bodhisattvas sont des manifestations de saints qui ont été des êtres pratiquants et bons mais aussi des manifestations du Bouddha. Les bodhisattvas ne peuvent agir que si l'on est en état de réceptivité par rapport à eux.
Revenir en haut Aller en bas
desiree
vous aimez ce forum? alors faites comme moi papotez
vous aimez ce forum? alors faites comme moi papotez
avatar

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 48
Localisation : londres
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Les Anges pour les religions.   Sam 24 Jan - 19:16

pour les musulmans chaque personne a deux anges constament avec lui. Un sur l'epaule gauche et un sur la droite,l'un enregistre le mal que la personne fait et l'autre le bien afin de rendre des comptes au CREATEUR le jour dernier.
Revenir en haut Aller en bas
cindy
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 27392
Age : 42
Localisation : region toulousaine
Date d'inscription : 13/12/2004

MessageSujet: Re: Les Anges pour les religions.   Sam 24 Jan - 20:17

merci pour le complement d'information
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cindy-voyance.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Anges pour les religions.   Ven 6 Mar - 0:19

Voilà, je rebondis ici sur une interprétation de rêve pour Eurydice, au sujet de son Chérubin... Eurydice disait :

Citation :
Ce que je Lui reprochais à l'époque de ce rêve,
c'est d'avoir changé, j'avais l'impression de me retrouver devant une
machine de guerre implacable, sans sentiment humain (alors qu'Il est
d'une extrême gentillesse et d'une grande sensibilité.) Je suppose que
c'est le changement de l'autre; le danger sans conséquence... un signe
pour peut-être me dire d'attendre que ça passera?!

Je me demande, quand tu dis "garder en son pouvoir", si c'était moi qui était sous l'emprise de ce pouvoir!?


Pour moi, les "Anges" sont des machines de guerre, plus exactement, des soldats, qui n'obéissent aux ordres que d'une entité : Dieu.
Ensuite, Dieu est amour, et "l'amour est partout, tu regardes"... Donc, normal qu'ils irradient d'amour et inspirent un amour plus intense et inconditionnel pour moi ...
Pour moi, dans ce que je ressens et comprends, les Anges n'ont pas d'égo, et l'Amour très haut qu'ils inspirent n'a rien à voir avec l'amour que nous ressentons, car l'amour que nous ressentons passe par une seule porte : l'amour-propre (l'égo)... Tout le reste de notre être est "étanche, imperméable" à l'"amour qui est partout".
J'imagine que les gens qui ressentent cet Amour inconditionnel (à travers leur foi, parfois sous forme d'"extase"), ressentent un amour qui ne passe plus par la petite porte de l'égo (l'amour-propre), car ils ont renoncé à toutes les vanités de la vie...
Je crois aussi que cette grande paix que ressentent les gens qui décèdent vient du fait qu'ils abandonnent tout, y compris leur égo, leur amour-propre, et qu'à ce moment-là, ils sentent cet amour immense, et plus rien ne les rattache à leur égo.

Les Anges sont, pour moi, ainsi faits. Et nous serions, toujours dans ma conception des choses, pareillement "indifférents" au fait que les autres nous aiment ou pas, si nous n'avions cet amour-propre qu'ils n'ont pas.

L'amour-propre, l'égo sont des composantes de notre vie d'humains. Les autres espèces ne sont pas réputées agir et aimer essentiellement en fonction de la satisfaction que ça leur donnera à leur égo. Notre espèce, en revanche... Nous sommes l'exception à la règle, en quelque sorte.

La règle : l'amour est partout, et se capte en permanence par tous.
L'exception : l'homme capte l'amour par une petite porte qui s'appelle "amour-propre" ou "ego", et agit sous la motivation de son amour-propre.

Bon, là, je suis peut-être sybillienne ;-)

Sauf à tromper un ange ou une entité en prétendant qu'elle doit agir sous vos ordres au nom de Dieu (le grand patron) - attention aux retours négatifs pour vous et autour de vous - un ange n'agit qu'en fonction des ordres divins. Les Anges sont dailleurs souvent décrit comme destructeurs (voir Sodome et Gomorrhe : aucune pitié, pas même pour les mères). Soldat me semble un bon terme pour les qualifier.
Ce sont des soldats qui nous apportent de belles choses dans notre vie, et nous permettent d'élever nos âmes, malgré les épreuves (un petit cadeau-bonus de Dieu, donc ?).

Il faudra que j'essaie de vous refaire une compil. Ancien Testament, Nouveau Testament, et pourquoi pas, Coran et Bouddhisme.

Voilà, comme il s'agit d'une définition "spirituelle" même si assez personnelle des "Anges", j'espère avoir posté au bon endroit (ces temps-ci, c'est pas mon fort)
cindy
Revenir en haut Aller en bas
Eurydice
membre actif
membre actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 613
Age : 37
Localisation : Vittorio Veneto
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Les Anges pour les religions.   Ven 6 Mar - 17:51

Moi, je trouve que ton message a tout à fait sa place ici... après la théorie, la pratique spirituelle vécue au quotidien.

Pour moi les Anges sont très haut placés dans la hiérarchie Divine. Ils sont arrivés à un stade de pureté et d'amour -je te rejoins là dessus Zorig- où il n'y a plus d'amour propre. L'amour propre permet à l'humain de survivre, l'Ange a dépassé cela depuis bien longtemps.
Je les vois comme des soldats de Dieu. Tantôt messagers, tantôt guerriers... et je crois volontiers à une hiérarchie angélique comme dans les armées terrienne...
Comme ce sont des soldats, je les pense aussi exterminateurs. Ils peuvent déclencher la fin du monde si Dieu le leur commande.
Chaque geste des Anges qu'on pourrait qualifier de cruel n'est pas un acte gratuit de méchanceté, ils ont toujours leur raison qui vient de l'Amour et de la Raison; même si vu d'ici cela nous échappe... de toute façon, nous ne vivons pas sur le même plan théorique, nous ne pouvons donc pas comprendre... mais eux "savent".

C'est une armée, elle ne peut donc pas aider les humains dans leur quotidien (pour cela, il y a les Guides... des sortes d'anges? des âmes en train de se permuter en ange?) mais peuvent agir individuellement; ce sont eux qui font monter les âmes au ciel, les aide à se purifier, à diriger l'âme dans l'autre monde.

Je suis en train de me fabriquer une amulette; et sur celle amulette il y a le nom de l'ange invoqué. Je ne crois pas que cet Ange viendra spécialement se poser sur mon amulette; mais cela attire son aura, une énergie... puisque les Anges ont une Lumière infinie.

A mon avis, le plus accessible de tous, parce que c'est un messager, est l'Archange Gabriel... n'est-il pas l'Ange de communication? Il m'arrive parfois de l'invoquer, de lui parler, de lui demander protection pour ceux auxquels je tiens.

C'est ma vision personnelle quant aux Anges. Et c'est pour cela que j'ai dû mal à croire aux Anges gardiens... peut-être qu'il s'agit encore d'autre chose; mais là dessus, je n'ai pas eu de "révélations personnelles".

Sans trop m'étaler sur ma vie privée qui n'intéresse personne à part moi-même lol, mais puisque toi, Zorig, a cité un de mes messages à propos de mon Chérubin, je vous livre ma vision extrêmement personnelle des Anges -parce que c'est celle que je vis chaque jour- et de cet amour symbolique qu'on leur prête... qui peut rende fou, parce que pas tellement rattaché à la terre, peu rationnel donc. Mais si je lui ai donné un tel surnom, c'est que c'est sûrement ma propre vision des Anges, celle en laquelle je crois intimement; tant pis, si elle n'est pas "bien pensante", pas "politiquement correcte"... après tout, ce qui compte... c'est bien le côté gauche...
Après ma théorie, ma pratique!

D'abord, Il porte Lui même le prénom de l'Ange que j'invoque quelque fois.
Un jour, symboliquement, je me suis mise à l'appeler Chérubin... nous avions passé un stade où il était mon Ange...

Zorig, ce que tu dis en dessous de ma citation est un peu douloureux car je le ressens au plus profond de ma chair écorchée.

Quand je Le regardais, je voyais Sa lumière autour de Lui; il me suffisait de L'approcher pour me régénérer: j'étais portée d'un amour inconditionnel, spirituel... je lui ai dit, peu de fois, combien je l'aimais, mais c'était un je t'aime de "béatitude". En fait, oui, chaque fois que je Le voyais, lui parlais, chaque fois encore que je reçois ne serait-ce qu'un mail, je me sens dans un état d'extase... voire de transe... et c'est totalement incontrôlable, même avec une bonne préparation psychologique! Même lorsque nous sommes loin, je vois sa Lumière m'atteindre et elle m'apaise.

J'ai vécu une période extrêmement pénible, où mon Ange était devenu exterminateur, soldat... "machine de guère", oui c'est le mot.
J'ai renoncé à mon égo, mon amour propre, pour tenter d'avoir cet amour universel qu'ont les Anges naturellement... me mettre à son niveau, en quelque sorte?!. et puis un Ange vaut bien cela à mes yeux!
Maintenant (au bout de quelques années), la bataille s'est apaisée. Les fleurs repoussent doucement sous la cendre. L'Ange a rangé son fusil.

Aujourd'hui, ce qui me blesse, me tue; c'est qu'avec cet ange, je voudrais vivre un "amour amoureux"... mais peut-on avoir une vie de femme avec un Ange? J'espère que oui, car tout me parait bien fade... j'y crois très fort... l'un et l'autre ne sont pas incompatible...

"La lumière que je vois à tes côtés, ce sont peut-être tes ailes, qui sait? "

Bon ben finalement, c'est peut-être ça, un Ange?! je suis un ange
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Anges pour les religions.   Ven 6 Mar - 20:29

Magnifique.

Je retrouve ma conception des choses en très grande partie dans ce que tu écris.

Ensuite, il y a l'Amour - et les sentiments, ça ne se juge pas.
Et puis, il y a ton vécu - ça ne se touche pas non plus :
ça fait partie de toi, et je t'admire, je dois dire, d'avoir survécu à tout ça...
Je comprends mieux que tu sois si merveilleuse...


Car tu es merveilleuse, Euridyce...

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Eurydice
membre actif
membre actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 613
Age : 37
Localisation : Vittorio Veneto
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Les Anges pour les religions.   Dim 8 Mar - 16:04

Oops, là tu me fais rougir, Zorig!

Tu sais, j'ai hésité à mettre la seconde partie de mon message, je me suis dit que définitivement, on allait me prendre pour une "timbrée"... c'est toujours délicat de raconter ces choses là... Merci infiniment de ton regard bienveillant et ta main amicale tendue, ça me touche beaucoup...
bisous bisous bisous

Je suis curieuse de connaître les points divergents dans ta vision des anges avec la mienne.^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Anges pour les religions.   Dim 8 Mar - 22:42

Merci Eurydice bisous


Je ne vais répondre que sur les détails sur lesquels je vois les choses sous un angle différent. Sur le fond, j'ai l'impression que nous parlons de la même chose... Pour chaque phrase de toi que je ne cite pas de toi : c'est un grand OUI je suis complétement d'accord.

Eurydice a écrit:

Pour moi les Anges sont très haut placés dans la hiérarchie Divine.
Pour moi, pas de "hiérarchie Divine" : les Anges sont "la garde rapprochée" de Dieu, ses "Etres de Lumière à tout faire, d'une loyauté sans borne, et qui n'obéissent qu'au toxon de Dieu".

Eurydice a écrit:
Ils sont arrivés à un stade de pureté et d'amour -je te rejoins là dessus Zorig- où il n'y a plus d'amour propre. L'amour propre permet à l'humain de survivre, l'Ange a dépassé cela depuis bien longtemps.
Pour moi : les Anges n'ont jamais eu d'amour-propre. Une conscience et un esprit logique, oui, ce qui peut expliquer le destin de Lucifer (je ne sais pas quel nom lui choisir...), qui refusa de se prosterner devant une créature de boue, même sous l'ordre de Dieu. Il faut savoir que les Anges ne se prosternent que devant Dieu - Dieu a donc demandé quelquechose "contre nature pour un Ange" - d'où la réaction de Lucifer. Pour moi, cet épisode est à la mesure du sacrifice d'Abraham (tuer son fils au nom de Dieu, alors que Dieu interdit ce genre de crime).

Eurydice a écrit:

ce sont eux qui font monter les âmes au ciel, les aide à se purifier, à diriger l'âme dans l'autre monde.
Pour moi, non... J'ai entendu dire et appris que la première chose que l'Ange demande au mort est : "dis une prière" - soit l'âme peut, et elle peut poursuivre, soit elle n'en a aucune (dans son coeur) et je n'en sais pas plus.

Eurydice a écrit:

Je suis en train de me fabriquer une amulette; et sur celle amulette il y a le nom de l'ange invoqué. Je ne crois pas que cet Ange viendra spécialement se poser sur mon amulette; mais cela attire son aura, une énergie...
Il y a des centaines, peut-être des milliers de façons de prononcer leur nom. La seule qui me paraît vrai correspond à ce que j'appelle "un souffle" - comme dire "yehoua" sans bouger la bouche, juste par le souffle. Difficile d'écrire un souffle. Il paraît tout de même que ça marche en Hébreu, alors pourquoi pas (les langues sémitiques se portent plus à ce genre de nom/prononciation "soufflé/e").


Eurydice a écrit:

A mon avis, le plus accessible de tous, parce que c'est un messager, est l'Archange Gabriel...
Sincérement, je n'ai aucune opinion, ni pour ni contre.
L'image de la lumière sur les côtés m'a parlé, comme un vieux souvenir d'un autre âge... Oui, ça me semble naturel que ton ange réponde au nom que tu lui donnes. Ce nom n'a pas d'importance, il entend "ta voix et ton intention".

Là où je n'ai pas voulu te faire de mal (mais c'est vrai que ça m'avait fait du mal à l'époque quand "il" m'avait répondu ça, et que ça m'a pris quelques jours, quelques mois, quelques années avant de "digérer"), c'est qu'ils peuvent être compréhensifs, mais pas amoureux, et que la plupart des humains manquent de compréhension envers eux. Nous pensons, sentons en fonction de notre amour-propre. Eux, agissent et ressentent en fonction de Dieu, Dieu qui s'exprime par un amour qui est partout, un amour auxquel nous autres les humains sommes étanches "loveproof", sauf par la lucarne de notre égo. Ils respirent l'amour, sont amour - mais amoureux : pas possible. Ils sont plus en harmonie avec l'Amour que nous, et leur centre et unique maître est Dieu.

Voilà. C'est une vision des choses qui ne passe pas par le coeur, comme tu vois. Par le passé, j'ai plusieurs fois failli tomber amoureuse, mais quand je lui ai demandé quel amour il avait pour moi, "il" m'a répondu cela. J'ai aussi fait le choix au milieu de mon adolescence de choisir l'amour terrestre, plutôt qu'un désespérant amour "contre-nature".

Petit détail sur lequel je n'ai pas voulu insister : tu as reçu des mails de ton ange comment ?

Tiens, je viens de vérifier dans Wikipedia - même dans la définition de Chérubin, il n'y a pas une once de référence à un sentiment, à l'amour... Désespérant pour moi...
Le mot chérubin vient du latin ecclésiastique cherub (pluriel cherubin), transcription de l'hébreu כרוב (kerūb), pluriel כרובים (kerubīm).
Mais le terme serait d'origine assyrienne. Dans cette langue « kéroub »
ou « karibu » signifierait « celui qui prie » ou « celui qui
communique »[1].
Revenir en haut Aller en bas
Eurydice
membre actif
membre actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 613
Age : 37
Localisation : Vittorio Veneto
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Les Anges pour les religions.   Jeu 12 Mar - 2:44

Je trouve que le fond est le même, après, il y a quelques détails changeant... chez moi, il y a aussi quelques interrogations... en tout cas, les Anges m'interpellent toujours autant, c'est un beau sujet que celui-ci!

Zorig a écrit:
Pour moi, pas de "hiérarchie Divine" : les Anges sont "la garde rapprochée" de Dieu, ses "Etres de Lumière à tout faire, d'une loyauté sans borne, et qui n'obéissent qu'au toxon de Dieu".

Ce sont en quelque sorte, les bras droit de Dieu, fait par et pour le seconder dans ses tâches. Pour moi qui dit "bras droit", dit "haut placé", maintenant, je comprends ce que tu veux dire... eux, ne compte pas; ils sont en parallèle. Je ne suis pas forcément contre d'ailleurs, on va dire dire que mon idée de hiérarchie divine est un besoin d'humain, je catégorise...

Zorig a écrit:
Pour moi : les Anges n'ont jamais eu d'amour-propre. Une conscience et un esprit logique, oui, ce qui peut expliquer le destin de Lucifer (je ne sais pas quel nom lui choisir...), qui refusa de se prosterner devant une créature de boue, même sous l'ordre de Dieu. Il faut savoir que les Anges ne se prosternent que devant Dieu - Dieu a donc demandé quelquechose "contre nature pour un Ange" - d'où la réaction de Lucifer. Pour moi, cet épisode est à la mesure du sacrifice d'Abraham (tuer son fils au nom de Dieu, alors que Dieu interdit ce genre de crime).

Je comprends très bien ce que tu veux dire et dans le fond je ne suis pas contre; cependant le mythe de Lucifer, justement, m'embarrasse. Son désir de pouvoir, "le péché d'orgueil" prouve pour moi qu'il y a un apprentissage. Qu'ils deviennent purs et non qu'ils l'étaient.

Zorig a écrit:
Pour moi, non... J'ai entendu dire et appris que la première chose que l'Ange demande au mort est : "dis une prière" - soit l'âme peut, et elle peut poursuivre, soit elle n'en a aucune (dans son coeur) et je n'en sais pas plus.

A vrai dire, j'ai entendu et lu, que certains morts qui rendaient visites à leurs vivants racontaient qu'ils avaient vu, des êtres très haut placé, très lumineux en disant qu'ils ressemblaient à des Anges. Ils racontaient qu'ils aidaient les âmes à monter de la même façon qu'un magnétiseur qui aide en magnétisant un corps qui vient de mourir ou qui est sur le point.
Je t'avoue maintenant que je n'en sais plus.

Zorig a écrit:
Il y a des centaines, peut-être des milliers de façons de prononcer leur nom. La seule qui me paraît vrai correspond à ce que j'appelle "un souffle" - comme dire "yehoua" sans bouger la bouche, juste par le souffle. Difficile d'écrire un souffle. Il paraît tout de même que ça marche en Hébreu, alors pourquoi pas (les langues sémitiques se portent plus à ce genre de nom/prononciation "soufflé/e").

Je pense également que le prénom n'est pas tellement important, qu'ils entendent de toute façon. Un prénom soufflé comme leurs battements d'ailes... mais je crois au pouvoir des lettres; à leur forme, leur sonorité porteur de quelque chose. Ils n'ont pas été choisi par hasard. Je pense que le prénom d'Anaël est porteur de lumière et de force sur mon amulette... en hébreux, il veut dire "Dieu a parlé". C'est aussi un prénom qui descend d'Anne, la Grand-mère de Jésus. En gaélique, il veut dire "Petit Prince" ou "Petit Ange". Après, c'est peut-être la coquetterie d'un poète. Néanmoins je me fascine facilement pour l'influence des prénoms en numérologie, alors le prénom des Anges! ^^

Zorig a écrit:
Là où je n'ai pas voulu te faire de mal (mais c'est vrai que ça m'avait fait du mal à l'époque quand "il" m'avait répondu ça, et que ça m'a pris quelques jours, quelques mois, quelques années avant de "digérer"), c'est qu'ils peuvent être compréhensifs, mais pas amoureux, et que la plupart des humains manquent de compréhension envers eux. Nous pensons, sentons en fonction de notre amour-propre. Eux, agissent et ressentent en fonction de Dieu, Dieu qui s'exprime par un amour qui est partout, un amour auxquel nous autres les humains sommes étanches "loveproof", sauf par la lucarne de notre égo. Ils respirent l'amour, sont amour - mais amoureux : pas possible. Ils sont plus en harmonie avec l'Amour que nous, et leur centre et unique maître est Dieu.

Voilà. C'est une vision des choses qui ne passe pas par le coeur, comme tu vois. Par le passé, j'ai plusieurs fois failli tomber amoureuse, mais quand je lui ai demandé quel amour il avait pour moi, "il" m'a répondu cela. J'ai aussi fait le choix au milieu de mon adolescence de choisir l'amour terrestre, plutôt qu'un désespérant amour "contre-nature".

Avec mon Chérubin, j'ai rangé mon amour propre, mais pour un humain a peut être très douloureux; l'égo sert à survivre, s'il n'y en a plus, il se meurt, se fâne. Il est clair que sur ce terrain là l'humain ne peut pas lutter contre les Anges. Pourtant, je ne le vois pas vraiment comme un handicape tant que cet égo n'est pas une monstruosité de prétention... J'ai appris à sentir, vivre, penser selon lui et ses pensées; c'est cela qui a calmé la bataille et qui maintient une certaine paix.
Contrairement à toi, je n'ai pas choisi comment j'aimerai... parce que je n'ai jamais été amoureuse, la seule fois où je l'ai été, ce fut de Lui.
Et c'est très curieux, quand un homme tente de se rapprocher je me rends compte qu'il n'y a pas de place... et il y a une espèce de souffle invisible qui les éloigne. Je n'arrive pas à m'expliquer si c'est lui ou si c'est moi... enfin bon qui vivra verra.

Non effectivement, il n'y a pas une once d'amour amoureux dans la définitions des Chérubins... comme chez tous les Anges d'ailleurs (il me semble.)
Je l'ai appelé Chérubin parce qu'Il a une fraîcheur enfantine, que ça me touchait... Gracieux comme un Ange.

Zorig a écrit:
Petit détail sur lequel je n'ai pas voulu insister : tu as reçu des mails de ton ange comment ?

Je vais te répondre "de manière anarchique" mais je ne suis pas sure que ce soit la bonne réponse à ta question...

PS: ça fait trois jours que j'essaie d'envoyer ce message, à chaque fois, je le perdais en cliquant malencontreusement quelque part. J'ai dû le sauvegarder dans ma boite mail pour être sure de le garder. Laughing

Je t'embrasse bien fort Zorig! je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Anges pour les religions.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Anges pour les religions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la magie de la voyance :: ESOTERISME :: ETRE LUMINEUX (Anges, Guides Spirituels,...) :: ANGES-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit