la magie de la voyance

voyance gratuite
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Montfort-sur-Meu et la Légende de la Cane(foret broceliande)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cindy
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 27392
Age : 42
Localisation : region toulousaine
Date d'inscription : 13/12/2004

MessageSujet: Montfort-sur-Meu et la Légende de la Cane(foret broceliande)   Sam 7 Oct - 0:13

Montfort fut célèbre autrefois grâce à la Légende de la Cane.

Il existe deux versions de cette légende :

Dans la première, une jeune fille prisonnière du Seigneur de Montfort, se lamente. Elle prie St Nicolas pour échapper à son ravisseur. Le Saint l'ayant exaucée, elle se retrouve miraculeusement transformée en cane et s'envole par la fenêtre du château pour se poser sur l'étang. Par la suite et durant plusieurs siècles, une cane sauvage vient tous les ans le jour de la St Nicolas, et entre dans l'église suivie de ses canetons. Elle dépose au pied du saint, un de ses petits cannetons puis s'en retourne vers l'étang.

En 1652, un récit écrit par le révèrend père Barbeuf rapporte une autre version de la légende. En 1821, François-René de Chateaubriand en fait part dans son autobiographie Mémoire d'Outre-Tombe:

" Certain seigneur avait renfermé une jeune fille de grande beauté dans le château de Montfort, à dessein de lui ravir l'honneur. A travers une lucarne, elle apercevait l'église de Saint-Nicolas; elle pria le saint avec des yeux plein de larmes, et elle fut miraculeusement transportée hors du château; mais elle tomba entre les mains des serviteurs du félon, qui voulurent en user avec elle comme ils supposaient qu'en avait fait leur maître. La pauvre fille éperdue, regardant de tous côtés pour chercher quelques secours, n'aperçut que des canes sauvages sur l'étang du château. Renouvelant sa prière à Saint-Nicolas, elle le supplia de permettre à ces animaux d'être témoins de son innocence, afin que si elle devait perdre la vie, et qu'elle ne pût accomplir les voeux faits à Saint-Nicolas, les oiseaux les remplissent eux-mêmes à leur façon, en son nom et pour sa personne.
La fille mourut dans l'année: voici qu'à la translation des os de Saint-Nicolas, le 9 de mai, une cane sauvage accompagnée de ses petits cannetons, vint à l'église de Saint-Nicolas. Elle y entra et voltigea devant l'image du bienheureux libérateur, pour lui applaudir par le battement de ses ailes; après quoi, elle retourna à l'étang, ayant laissé un de ses petits en offrande. Quelques temps après, le caneton s'en retourna sans qu'on s'en aperçu. Pendant deux cents ans et plus, la cane, toujours la même cane, est revenue, à jour fixe, avec sa couvée, dans l'église du grand saint Nicolas à Montfort."

Si les versions diffèrent sur l'origine de la légende, les deux s'accordent sur la venue régulière de la cane autour du 9 et 10 mai de chaque année.
La légende, qui semble issue de la pensée populaire très vivace au Moyen-Age, paraît avoir tellement été intégrée dans les mentalités que l'Eglise en a fait une fête religieuse locale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cindy-voyance.com/
 

Montfort-sur-Meu et la Légende de la Cane(foret broceliande)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la magie de la voyance :: ESOTERISME :: MELI-MELO D'UN AUTRE MONDE :: LEGENDES-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit